Du petit bois : arbustes et arbrisseaux

Les arbustes

Le buis
Le buis

La nature ayant horreur du vide, dès que des terres autrefois cultivées sont abandonnées à leur sort, une foule de végétaux plus rustiques les uns que les autres reprennent leur droit sur le sol. En premier lieu le buis, dont le bois fournissait jadis de solides boules de pétanque et dont les rameaux servaient de litière aux animaux de ferme avant de terminer leur existence en compost.

Le genêt scorpion
Le genêt scorpion

Vient après lui une foule de plantes épineuses bien armées pour résister à la chaleur et aux longs épisodes de sécheresse : le genêt scorpion aux jolies fleurs odorantes, ici appelé arjalas ou arjavelles,

Le prunellier ou épine noire
Le prunellier ou épine noire

le prunellier aux fruits bleus,

L'aubépin ou épine blanche
L’aubépin ou épine blanche

l’aubépin aux fruits rouges,

Le cade
Le cade

le genévrier et son cousin le cade dont l’huile est utilisée en dermatologie.

L'amélanchier
L’amélanchier

En sous-bois se développent d’autres espèces de plantes ligneuses de faible développement comme l’amélanchier aux fruits comestibles,

Le nerprun alaterne
Le nerprun alaterne

le nerprun alaterne

Le cornouiller sanguin
Le cornouiller sanguin

et le cornouiller sanguin, tous deux porteurs de fruits toxiques.