La cour du puits

La cour du puits était le centre de la commanderie d’origine.

La vocation fermière et d’habitation du lieu rendait indispensable l’autonomie en eau. Trois puits ont été creusés. Le creusement d’un grand puits au centre de la commanderie a sans doute permis d’atteindre une nappe profonde. La margelle actuelle date du 18e siècle. C’est aussi de cette époque que date la porte sculptée du mur nord. (Détail) info document - PNG - 4 Mo Cette partie du bâtiment entourée de deux « pavillons » (celui de gauche en grande partie détruit), n’existait pas à l’origine : la cour du puits donnait directement sur le cellier. Il faut aussi imaginer qu’à l’époque templière le logis (côté est de la cour), le cellier (nord) et les écuries (ouest) n’avaient pas d’étage. Les surélévations proviennent des travaux entrepris par le commandeur de Lauberivière et son intendant Fuzet du Pouget à partir de 1750. Retour à la visite